Ma Photo

Album photo

  • Salon jobs été
    Quelques photos de Manuel Valls

février 2010

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
Blog powered by Typepad

« Hommage à Philippe Séguin | Accueil | Europe 1 »

samedi 09 jan 2010

Commentaires

Vous avez totalement raison. Je suis rassuré qu il y ait encore quelques personnes sensées au PS car je viens d entendre Roland Dumas chez Thierry Ardisson comparer la proposition de loi de JF Coppe aux lois de Vichy et cela m a révulsé.

je suis d'accord pour une loi au sujet du voile intégrale, raz le bol de certains dirigeants socialistes qui ne pense qu'à leur avenir personnel. Je souhaite en tant qu'adhérent à ce parti un vrai changement à la tête de celui-ci. Les propositions de Manuel me conviennent de plus en plus. Vivementles primaires... Patrick 75019

Si on commence par interdire une pratique religieuse, certe dérangeante pour ceux qui ne la comprennent pas, mais basée sur des croyances personnelles et donc légitimes, quel sera la prochaine étape.

- Irons-nous jusqu'à interdire certains lieux de priére imposant qu'on retrouve dans chaque ville, village et quartier du pays à savoir les églises (il n'y a pas que des minarets en France.
- Changeront nous le calendrier qui oblige tout les français, quelque soit leur religion, à ne pas travailler et à fêter pâques, la naisssance de de jésus, l'ascension, les français seront-ils privés de leur poisson du vendredi ?

Cessons l'hypocrisie cette loi n'est qu'un moyen de plus pour certains réactionnaires de prouver aux français à quel point ils seraient mieux sans avoir à partager ce pays avec la 2ème religion du monde.

C'est à ca que servent nos impôts, mobiliser les institutions législatives, réglementaires, judiciaires pour réprimer tout au plus 326 personnes : au moins on connait les priorités du pouvoir en place, aprés tout il n'y a rien de plus urgent que de montrer à tous que les musulmans (en tout cas 326 d'entre eux) ne peuvent s'intégrer en France.

Les 800 000 SDF en France doivent-ils porter un NIQAB (et pas une BURQA contrairement à ce que certain semblent penser, avant de critiquer il faudrait d'abord se documenter) pour attirer l'attention des pouvoirs publics, qui sait ça les réchauffera peut être !!!!!

Bonjour,

Je soutiens tout à fait votre position. Courageuse une nouvelle fois au regard de celle du PS.

Comme vous le rappelez fort justement, le voile intégral est une émanation de l'islam radical. Entre autres courants, le salafisme qui progresse malheureusement dans notre pays.

Cette idéologie rejette les fondements même de notre république : laïcité, mixité, égalité homme-femme, liberté de conscience, etc.

Interdire le voile intégral, c'est envoyé un signal fort à ces extrêmistes religieux. Leur dire que, justement, tout n'est pas permis en France. Que le voile intégral tout comme que leur idéologie n'ont pas leur place en France, n'ont pas leur place dans l'islam DE France.

Une nouvelle fois, je ne comprends vraiment pas la position du PS.

Cordialement

Il y a une enquete parlementaire pourquoi ne pas attendre la conclusion de cette enquete avant de faire des grands gestes théatraux, et donner de la voix populiste0

La burqua aussi choquante et insuportable qu'elle soit n'est pas un problème religieux comme certains veulent le faire croire et attiser la haine, c'est un problème culturel.
Dans ce pays on n'arrete pas de faire voter des lois ^pour la plupart inapplicables.
Une loi contre la burqa serait elle applicable? Je n'en sais rien tout ce que je crois ce serait stigmatiser l'islam ce serait contre productif et une grosse erreur. Je reste persuadée que dans l'appareil legislatif il y a bien un moyen de lutter contre cette horreur que représente la burqua

La burqa est le signe religieux dune secte, une secte musulmane certe, mais une secte quand même. Quel serait la position des pseudo intellectuels de gauche si cette secte se réclamait de Jésus Christ ou de Moon.

Bravo de ne pas reculer sur ce sujet, Manuel Valls.
Le PS aveuglé par sa lutte antisarkoziste adopte une position inacceptable pour moi: le port de la Burqa est intolérable en France mais en vient à le tolérer en refusant une loi ET en ne proposant aucune alternative crédible.
Il faut le rappeler : une immense majorité de responsables et intellectuels musulmans affirment qu'il n'y a aucune prescription coranique du port de la burqa. C'est donc le port de la burqa qui, en tant que dérive sectaire religieuse, stigmatise l'Islam

https://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/06/29/aucune-justification-religieuse-a-la-burqa-par-abdennour-bidar_1213022_3232.html

Certains disent qu'une loi serait compliquée à mettre sur pied. Et alors! Ils ont été élus pour s'occuper de ce qu'il y a de plus complexe: la vie des individus et de la société qu'ils composent. S'ils ne veulent que des choses faciles à traiter, qu'ils changent de métier.
D'autres qu'une loi serait inapplicable ! Là, c'est le bouquet! Une loi interdit bien la nudité sur la voie publique et elle est appliquée, non? En quoi une loi interdisant sur la voie publique une tenue vestimentaire masquant totalement le visage serait-elle plus difficile à faire respecter?
"Cela révèle une nouvelle fois l'irrépressible penchant du PS pour le « ni-ni » qui nous rend inaudibles vis-à-vis des Français sur une question aussi essentielle que le «vivre-ensemble»."
Pour moi, cela révèle surtout la déconnexion du PS avec cette France confronté dans son quotidien avec ce genre de problème. Le PS est inaudible sur cette question essentielle du "vivre ensemble" parce qu'une majorité des membres PS vit très éloigné des quartiers ou le port de la burqa remet en cause justement ce vivre ensemble. Je peux parler d'un problème concret qui s'est posé à une enseignante de ZEP. Devant faire une sortie pédagogique avec ces élèves de CP/CE1 elle a du faire appel à deux parents accompagnateurs pour satisfaire les règles de sécurité. Seules deux mères se sont porté volontaires dont une portant le voile intégral. Toute la journée elle a eu droit à des remarques, insinuations et regards désapprobateurs des gens dans la rue. Pas de la rue de sa cité mais des rues où il n'y a jamais de femmes intégralement voilées et où habitent toutes ces "belles âmes" qui s'indignent du port de la burqa mais ne veulent rien faire par peur de soit disant stigmatiser l'Islam. Il n'y avait pas de burqa dans nos rues il y a quelques années, il y en a maintenant, chaque année un peu plus. Avec ce cas concret, on peut aisément deviné quels genres de problèmes pourrait survenir ou s'aggraver en terme de sécurité publique, de dérive communautaire et de ghettoïsation si on ne fait rien.
Vous proposez une loi en affirmant dans le même temps qu'un Islam progressiste a toute sa place dans cette France du XXIème siècle avec des batiments religieux qui n'ont pas à être cachés. Là est toute la différence entre vous et Copé qui appartient à un parti qui n'a de cesse de stigmatiser l'Islam.

"Toute la journée elle a eu droit à des remarques, insinuations et regards désapprobateurs des gens dans la rue." C'est de l'enseignante dont je parles. De plus cette enseignante, si elle avait refusé cette femme portant le voile intégral, aurait pénalisé l'ensemble de ses élèves par la suppression de la sortie et prenait le risque de se faire attaquer pour discrimination. Le PS en affirmant qu'il s'oppose à une loi dit à cette enseignante et toutes celles et tous ceux qui sont et seront confrontés à ce problème: démerdez-vous!

Monsieur VALLS,

Intéressante position que je partage mais pas à 100%.

Il faut une loi certes, mais uniquement contre la burqua.

Pour éviter tout amalgame, c'est aux responsables politiques de proposer une loi contre toute tenue vestimentaire qui porte atteinte à la dignité des personne et à la dignité humaine: l'Islam ne sera par conséquent pas pointé du doigt.

La loi sur les signes religieux dans les écoles publiques (en application du principe de laïcité, le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics est interdit) est un exemple à suivre sur ce terrain glissant...

Bravo pour ce combat républicain et contre le lobby pro-burqua de Martine Aubry dont les troupes n'ont pas l'air bien fraîches: déguiser en "Mirus" les SDF en leur faisant porter la burqua!

"Le port du voile intégral trouble l'ordre public car ses utilisatrices ne sont plus identifiables."

Monsieur VALLS,

Sous-entendez-vous dans cette citation que chaque citoyen français doit être identifiable en toute circonstance lorsqu'il évolue dans l'espace public?

Cet argument d'ordre public est fondamentalement dangereux puisqu'il introduit l'obligation d'être en permanence identifiable et parfaitement reconnaissable.
En effet, dans le cas d'un contrôle d'identité, pour aller chercher ses enfants etc une femme peut tout à fait soulever sa burqa pour être identifiée.

J'aimerais comprendre.

Bonsoir Mr Valls
Je suis agréablement surpris de votre réalisme il est bien domage que le PS "encore et toujours) est avec ses vieux démons, il ne voit pas clair, il resemble à d'autres "NON NON ET NON" au qu'une construction, pas de dialogues constructifs, défendre toujours les même qui ont des avantages formidables.!! le petit ouvrier d'usine il se débrouille seul "je vais sité Md Martine Aubry vers l'an 1996 environ" elle est venue voir les syndicats à la Selnor "Lesquin 59" et elle a dit "Tant que je serait maire de Lille cette usine tournera, elle est toujours maire de Lille et il n'y a plus d'usine depuis quand même un certain nombre d'années. J'y ai travaillé 32 ans et j'en suis fier puis les maladies m'ont rattrapé (je suis polyhandicapé, malvoyant, cancer des articulations ect. ect.) donc je n'ai pas connu cette fermeture complète.
J'aimerai conrespondre avec des politiques comme vous des réalistes
Bonne soirée et sur tout Mr Valls restez droit dans vos bottes (comme on dit chez nous).!
Amitiés d'un homme très déçu des politiques
JMF

Bravo pour votre position ferme et claire sur la réponse républicaine à apporter à la "burka"qui tranche avec la pusillamimité de la direction du PS sur cette question.
Faut-il invoquer les dégâts du multiculturalisme, voire la démagogie électoraliste pour expliquer la position de Mme Aubry, qui rappelons le, n'avait pas voté la loi interdisant le port de signes religieux ostentatoires à l'école, de mars 2004 ?
Salutations républicaines.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.